les fibres alimentaires

Les Fibres abaisseraient les risques de pré-éclampsie pendant la grossesse
Les chercheurs affirment que si les femmes veulent avoir une grossesse en santé, ils doivent prêter attention à la quantité de fibre qu’elles mangent.

Entre trois et sept pour cent de toutes les femmes enceintes peuvent faire face à une situation dangereuse appelée pré-éclampsie.

La pré-éclampsie est une L’hypertension artérielle gravidique, L’hypertension artérielle gravidique devient la première cause de mortalité maternelle au cours de la grossesse dans les pays développés. Elle trouve son origine dans un trouble de la placentation. Par définition, elle est présente lorsque une femme enceinte atteinte d’hypertension gravidique se met à développer une protéinurie On appelle protéinurie la présence d’un excès de protéine dans l’urine.

Les experts disent que 1500 femmes ont participé à une étude, en donnant des échantillons de sang et en remplissant un questionnaire alimentaire ont aidé les chercheurs à déterminer si les fibres alimentaires pourraient contribuer à éviter les problèmes de grossesse.

L’étude a révélé que les femmes qui avaient des doses normales recommandées de fibres, autour de 20 à 30 grammes par jour, aidait à réduire les risques de pré-éclampsie de 70 pour cent par rapport aux femmes à faible dose de fibre.

“En identifiant les facteurs de femmes, en termes de ce qui est leur mode de vie ou de leur régime alimentaire, nous espérons que nous aideront à comprendre, peut-être, à la fois la façon de le contrôler, mais peut-être même ce que la maladie est, et d’où elle vient ».

Fruits comme framboises, mûres, pommes contiennent tous beaucoup de fibre. Les légumes comme les pois, les haricots, le chou et le maïs en contiennent également beaucoup.

Les chercheurs affirment même que l’ajoute  d’un supplément de 5 grammes de fibre à votre régime alimentaire pourrait réduire le risque de pré éclampsie de 14 pour cent …

Leave a Reply